Bons plans - Sorties Escape Games Lifestyle

Escape Game : 56 minutes à Alcatraz

alcatraz lost n'scape

Bonjour tout le monde !
Après un début d’année très occupée, j’ai décidé de prendre à nouveau le temps de vous écrire un article (hein dit, c’est incroyable ? Popopoooo feux d’artifices pour ce grand retour !!) sur un sujet que je n’avais encore jamais abordé ici : les escape games ! J’ai développé une passion pour ce type d’activité, car c’est divertissant, ça permet de passer de bons moments entre amis et surtout, on est actifs et menés à réfléchir. Depuis quelques temps, je fais des escape game minimum une fois par mois (et là, j’en ai fait 3 en une semaine, vive la vie de prof !) et sans me prétendre experte, j’ai pu voir un certain nombre de style différents et peux maintenant me faire une idée de l’offre que nous avons en Suisse romande. J’ai donc décidé de vous parler ici, de temps en temps, des escape games que j’avais testé, car moi-même, j’ai parfois de la peine à trouver sur le net des avis plus détaillés que « c’était génial » ou « excellent moment passé avec mes potes ». Je vais donc vous donner mon avis sur quelques aspects, sans pour autant rentrer dans les détails pour ne pas vous donner d’indices si vous souhaitez tenter l’aventure à votre tour.

L’histoire d’Alcatraz

Le dernier escape game auquel j’ai participé se passait chez Lost n’scape à Genève. Nous avons fait la salle Alcatraz à quatre participants. Nous avons eu droit à un excellent accueil par une bande de jeunes sur-motivés et qui jouaient extrêmement bien des personnages pour nous mettre dans le bain dès le début. Nous avons tenté de voler un tableau et après nous être fait arrêter comme des bleus par l’agent Steiner, nous voilà tous enfermés dans la prison d’Alcatraz et séparés dans deux pièces différentes. Il nous faudra nous libérer de nos pièces pour pouvoir ensuite nous évader de prison afin d’échapper à la torture et d’éviter de servir de repas aux requins de la baie de San Francisco. D’autre part, on nous confie également un objectif secondaire et facultatif, il y a un secret à trouver…

Une difficulté modulable

Chez Lost’n’scape, le game master ne choisit pas quand il vous donne des indices. C’est à vous de les demander. Avant le début du jeu, vous choisissez parmi trois possibilités : aucun indice, cinq indices, ou des indices à l’infini (et au-delà). Vous avez ensuite un talkie walkie qui vous permet de demander des indices pendant le jeu. Nous avons pris les cinq indices, et nous les avons tous utilisés. Nous n’étions vraiment pas excellents cette fois, mais à notre décharge (ou pas), nous avions un peu fait la fête le soir (enfin quelques heures) avant…

Une immersion au top !

Tout d’abord, le game master nous a dès le début permis de rentrer dans l’histoire en prenant ses rôles (oui, il y en a plusieurs) très au sérieux. Je ne vous en dit pas plus pour ne pas gâcher votre surprise. Le décor dans la salle était extrêmement bien fait et nous a vraiment permis de rentrer dans le jeu. Il y avait énormément de décoration et de détails ce qui rendait le tout très réel et qui en même temps ne facilitait pas la fouille. Il était en effet parfois difficile de repérer les informations pertinentes là au milieu et une fois que nous avions tout découvert, la surface de jeu était vraiment grande !

Dans ce jeu, il y avait quelques cadenas, des clés, bien évidemment, mais également d’autres mécanismes électriques. Cependant, il était très particulier sur un point. Je m’explique : habituellement, dans les escape games, on nous dit bien de ne pas tout démonter et parfois même de ne pas déplacer les meuble. Ici, c’est tout différent. Vous pouvez et devez absolument faire tout ça. On trouve même des outils qui nous permettent de démonter des « choses » (je n’aime pas utiliser ce mot, mais je peux pas vous en dire plus…) afin de pouvoir avancer dans la mission.

Le débrief

Une fois que nous étions sortis, nous avons bien sûr fait la photo traditionnelle des gagnants (nous sommes sortis 4 minutes avant la fin), puis notre game master a pris un moment pour revenir sur notre jeu et nous expliquer ce qui s’était passé, où nous avions perdu du temps et comment nous aurions pu faire mieux. C’est la première fois qu’un game master prend autant de temps avec nous à la fin du jeu et j’ai vraiment apprécié ce moment.

C’était l’équipe la plus investie que j’ai vue jusqu’à présent. Ils se plient en quatre pour vous mettre dans l’ambiance et prennent tout le temps nécessaire pour nous. En tout, notre expérience a duré près de 2 heures et à aucun moment nous les avons sentis pressés par le temps.

De plus, notre game master, qui est l’un des trois fondateurs de Lost n’scape nous a expliqué que de prochaines salles vont arriver. Elles seront organisée telle une série avec une histoire commune. Nous aurions donc la possibilité de faire des liens avec les salles faites précédemment, notamment grâce aux secrets révélés dans les objectifs secondaires. Je trouve ce concept vraiment génial et me réjouis de voir la suite. Pour commencer, je ne vais probablement pas tarder à faire leur autre salle, dans laquelle il faut voler un tableau. Vous savez, le vol à cause du quel on s’est retrouvés emprisonnée à Alcatraz !

Les points forts de cet escape game

  • Equipe au top
  • Immersion incroyable
  • Histoire globale reliant les différentes salle

Cet escape game fait partie de mon top 3 pour l’instant. Je vous le conseille donc vraiment, mais je le trouve un peu compliqué s’il s’agit de votre toute première expérience d’escape game. Si vous voulez quand même tenter, prenez les indices à l’infini 😉

J’espère que ces quelques lignes vous auront motivé à tester cette salle que nous avons adorée! Je vous laisse avec la photo de notre équipe de winners nommée Les Lionceaux 😀 Et dans les commentaires, dites-moi quel a été votre escape game préféré pour me donner des idées pour la suite !

alcatraz lost n'scape

Vous pourriez également aimer

Leave a Comment

Laisser un commentaire