DIY Focus sur... Naturel/Bio Soins Tutoriels

Mon déodorant maison : Recette DIY

P1010604-001

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article très glamour puisque nous allons parler déodorant et transpiration.

Un peu de théorie

Le déodorant est depuis quelques années un sujet de controverse. Il a été prouvé en 2013 que l’aluminium chlorhydrate, sel d’aluminium contenu dans une grande partie des déodorants conventionnels pour ses propriétés anti-transpirantes, pouvait être une cause de cancer. Beaucoup se sont donc tournés vers la pierre d’alun.

La pierre d’alun, déodorant naturel, est aussi un sel d’aluminium mais qui a une composition chimique différente de l’aluminium chlorhydrate. Certains affirment que les risques sont les même pour la pierre d’alun que l’aluminium chlorhydrate. Je ne pense pas que l’on puisse faire un tel raccourci. En effet, pour exemple, il y a de l’oxygène dans l’eau et pourtant, nous ne pouvons pas respirer sous l’eau. A mon avis, ce n’est donc pas parce que ces deux substances sont des sels d’aluminium que le corps les assimile de la même manière. Cependant, je préfère appliquer le principe de précaution et ainsi l’éviter. Je privilégie alors le bicarbonate de sodium qui, à mon sens, est le meilleur anti-odeur naturel. Son inconvénient est son ph alcalin qui peut être agressif pour la peau, raison pour laquelle il est important de le coupler à d’autre ingrédients qui vont soigner vos aisselles.

P1010601

Mon histoire avec les déodorants

Je me suis mise au déodorant naturel il y a environ 5 ans. Les déodorants naturels sont des anti-odeurs. J’ai essayé quelques déodorants du commerce sans sels d’aluminium, je les ai tous trouvés inefficaces. J’ai donc commencé à les fabriquer moi-même. Cela a été une véritable transition. En effet, les déodorant conventionnels sont en réalité des anti-transpirants, ils empêchent la transpiration de sortir de notre corps. Les premiers jours, j’ai donc eu l’impression de transpirer énormément mais très rapidement tout est redevenu à la normale, je transpirais en quantité très raisonnable. Si vous vous mettez au déodorant naturel, ne vous découragez donc pas tout de suite!

P1010604

Depuis environ un an, j’utilise un déodorant que j’ai mis au point moi-même en fonction de mes besoins. Je voulais un déodorant efficace, pratique et pas trop agressif pour la peau. J’ai donc créé une recette avec une texture liquide pour pouvoir le mettre dans un roll-on. L’odeur de la transpiration étant due aux bactéries, j’ai couplé l’action du bicarbonate de sodium (anti-odeur) à d’autres ingrédients qui empêchent le développement des bactéries pour ainsi combattre tant le symptôme que la cause.

Ma recette de déodorant

Pour fabriquer ce déodorant, il vous faudra suivre la méthode d’émulsification à chaud one pot dont vous trouvez le tuto ici.

Dans le bol de chauffe, mettre les ingrédients suivants (pour 100g):

  • Eau (décalcairisée et bouillie) 70g
  • Huile végétale de Tournesol 10g (nourrit et adoucit la peau)
  • Cire émulsifiante n°3 3g (permet la formation de l’émulsion)
  • Oxyde de zinc 2.5g (antibactérien)
  • Bicarbonate de sodium 10g (anti-odeur et blanchissant)
  • Gomme xanthane 0.5g (assure la stabilité de l’émulsion)

P1010588

Suivre la méthode one pot, puis ajouter les ingrédients suivants à froid :

  • Lemonester Farnesol 2.5g (bactériostatique)
  • Bacti-pur 2g (antibactérien)
  • Cosgard 1g (conservateur)
  • Huile essentielle menthe poivrée 10 gttes (parfum, facultatif)

P1010593

Une grande partie de mon entourage a été convaincue par cette recette et c’est pour ça que je la fais maintenant en grande quantité (comme vous l’avez peut-être vu sur Instagram). Je pense que parmi tous les produits cosmétiques que je fabrique, c’est LA recette dont je ne pourrais pas me passer.

Et vous, utilisez-vous également un déodorant naturel? 

Si vous essayez cette recette, dites-moi ce que vous en avez pensé 😉

 

Vous pourriez également aimer

  • Il a l’air pas mal ce déo, je garde la recette pour plus tard :)

    • Oui en tout cas pour moi il est vraiment bien, je ne pue jamais jusqu’au soir. Dis moi ce que t’en penses si tu l’essaies 😉

  • Je vais tester mais j’avoue que le déo, c’est mon gros problème depuis ma transition au bio, je n’en trouve jamais d’assez efficaces :(

    • Si tu testes, dis-moi s’il a été efficace pour toi 😉

  • Pingback: Recettes | Pearltrees()

  • J’ai un peu eu le même parcours que toi mais je suis toujours coincée au stade où je chercher des déo sans alu qui soient vraiment efficaces.
    J’ai vraiment envie de tester ta recette en tout cas ! Où est-ce que tu trouves tous les ingrédients un peu étonnant, en pharmacie ?

    Feathers and Brushes | Suisse | Beauté & Lifestyle

    • Les déo sans alu et à la fois efficace ça peut vraiment être un casse-tête. J’achète la quasi totalité de mes matières premières sur le site aroma-zone http://www.aroma-zone.com/ j’adore ce site parce que tu y trouve plein d’ingrédients, des conseils et une quantité incroyable de recettes.
      Si tu essaies, oublie pas de me dire ce que t’en penses 😉
      Bisous

  • Juliette

    C’est super bien fait mais le problème c’est qu’il faut pas mal de matériel.
    Mais sinon c’est très pratique

    • Hello Juliette!
      Oui c’est vrai que lorsqu’on commence la cosmétique maison la difficulté est d’avoir le bon matériel et les ingrédients pour faire les recettes. Dans cette recette, ce qui est essentiel est la cire émulsifiante, l’eau, l’huile (que tu peux substituer par une autre huile), le bicarbonate de sodium, le gomme xanthane et le conservateur (que tu peux substituer par un autre conservateur). Si tu as déjà ces ingrédients tu peux adapter la recette mais elle risque d’être moins efficace.
      Très bon week-end bisous!

  • Pingback: Mes produits terminés du mois d'octobre - Lexie()

  • Pingback: Mes produits terminés du mois de novembre - Lexie()

  • Pingback: Portrait de Femme #11 : Alexia – Lexie Beauté – Fun'Ethic()